L’épilation définitive au laser Alexandrite

L’épilation définitive de la peau blanche (phototype I à III) est réalisé dans notre cabinet grâce a un Laser Alexandrite Dépilatoire de dernière génération de la marque Cutera. Le laser Alexandrite est pour l’épilation définitive de la peau blanche le Gold Standart c’est-à-dire la technique la plus efficace à laquelle viennent se comparer les autres solutions. A la technologie déjà bien maitrisée du laser Alexandrite la marque Cutera rajoute un système de refroidissement au contact breveté qui diminue bcp l’inconfort du soin.

Le laser HR Cutera a refroidissement de contact est 2 fois moins douloureux selon les études.

Combien de séances pour un résultat optimal ?

L’épilation définitive au Laser Alexandrite nécessite 5 a 7 séances espacées de 1 mois et demi, en effet le laser ne peut traiter que les poils en croissance c’est-à-dire en phase anagène. Il faut donc plusieurs séances pour toucher l’ensemble des poils. Néanmoins dès la première séance le nombre de poils diminue fortement.
5 a 7 séances pour un résultat optimum avec forte diminution du nombre de poils dès la première séance.

Test et devis gratuit

Avant tout traitement nous réalisons un test au niveau cutané afin de confirmer la bonne tolérance du traitement et afin de faire découvrir la technologie, ce test est gratuit.

Commandez un test GRATUIT

Satisfait ou remboursé

Enfin le cabinet s’engage au résultat, c’est pourquoi nous avons mis en place un politique de satisfait ou remboursé.

Le point sur la lumière pulsée

La lumière pulsée est une technologie beaucoup plus récente sur laquelle on a moins de recul. Elle présente le principal avantage d’être bcp moins chère a l’achat qu’un laser et bcp plus simple a fabriquer. Ce qui a permis aux chaines d’épilations d’apparaitre en dehors du cadre legal (l’épilation définitive est juridiquement un acte médical).
Le principal défaut de la lumière pulsée est son manque de spécificité, en effet ces machines envoie de la lumière concentrée toutes longueur d’onde mélangés alors qu’un laser reste dans une longueur d’onde ,755 nm pour l’alexandrite, qui permet une efficacité optimum.
La lumière pulsée a besoin donc de plus d’énergie pour un résultat moindre ce qui peut assez facilement aboutir à un grand nombre de séances sans efficacité. De plus très facilement la lumière pulsée peut être un danger pour les peaux un peu bronze ou mates car elle va provoquer des brulures du fait de cette lumière importante non filtrée.